| | | |

Mort à 66 ans de Miss Tic, pionnière de l’art urbain en France…

DISPARITION – Une des grandes figures du street art, la plasticienne et grapheuse était connue pour ses pochoirs parisiens de femmes monochromes, assortie d’aphorismes piquants.

Elle était l’une des éminences de l’art urbain en France. Miss Tic est morte dimanche matin, à 66 ans et des suites d’un cancer, a annoncé sa famille à l’Agence France-Presse. Radhia Novat, de son vrai nom, l’artiste était connue pour ses silhouettes de femmes brunes, sexy et poétiques graffées au pochoir sur les murs de la capitale. Elle avait commencé à imprimer son art en 1985 dans les rues de la Butte Montmartre, où elle a grandi, du Marais, de Montorgueil et de la Butte-aux-Cailles, après un séjour aux États-Unis.

Miss.Tic, pseudonyme de Radhia Novat1, née le à Paris et morte le dans la même ville2, est une artiste de street art connue pour ses œuvres au pochoir sur les murs de la capitale française. Plasticienne et poète d’art urbain, ses œuvres apparaissent dans le paysage pictural et urbain à partir de 1985.

A lire également